COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Au cours de l’année 2021, l’œuvre internationale Aide à l’Église en Détresse (Aid to the Church in NeedACN) a reçu plus de 133 millions d’euros de dons  pour soutenir les chrétiens persécutés et en détresse du monde entier, dont 22,1 millions d’euros provenant des donateurs de l’AED en France.

5298 projets dans 132 pays

Grâce à ces dons, l’AED a pu mener 5 298 projets dans 132 pays à travers le monde, là où l’Église souffre de persécution ou d’une extrême pauvreté. Les effets dévastateurs de la pandémie dans de nombreux pays en développement ont nécessité une réponse forte et rapide de la part de la fondation pontificale, les projets liés au Covid-19 représentant 9,7 millions d’euros sur le budget de 2021.

L’Afrique, l’Asie et le Proche-Orient en tête

En ce qui concerne la répartition géographique, l’Afrique se distingue, ayant reçu 30,7 % de l’aide aux projets. La situation est surtout dramatique là où la terreur islamique se répand et où les chrétiens sont persécutés et expulsés, comme au Mozambique, au Burkina Faso et au Nigeria. Mgr Wilfref Anagbe, évêque de Makurdi au Nigeria, parle de « génocide lent » contre les chrétiens, l’objectif des djihadistes étant « d’islamiser toutes les régions majoritairement chrétiennes ».

L’Asie et l’Océanie se classent en deuxième position (22,3 %) avec une aide massive en Inde, particulièrement touchée par le virus.

Au Proche-Orient (16,9 %), l’AED a poursuivi son engagement, surtout au Liban, en Syrie et en Irak, où l’œuvre a investi dans des projets visant à aider les chrétiens à rester sur leurs terres ancestrales malgré la persécution, la guerre et les crises économiques.

Conformément à la mission pastorale de l’AED, le financement comprend la formation de prêtres et de religieux, des moyens de transport, ainsi que la construction et la rénovation d’églises. En 2021, l’AED a soutenu l’acquisition de 1338 véhicules et a contribué à la construction de 307 églises, 157 monastères et noviciats, 295 centres pastoraux et 52 séminaires.

Un prêtre sur huit soutenu par l’AED

Un autre moyen de soutien important est la distribution d’une aide financière aux prêtres qui desservent les communautés sans ressources. Au total, 52 879 prêtres ont été soutenus, soit environ 1 prêtre sur 8 dans le monde. En 2021, l’AED a aussi financé la formation de 13 381 séminaristes.

Un diocèse sur trois

En 2021, l’AED a mené des projets dans un total de 1181 diocèses. Considérant que l’Église reconnaît 3026 territoires ecclésiastiques, cela signifie que la fondation pontificale a directement aidé un diocèse catholique sur trois dans le monde.

Pour Benoit de Blanpré, directeur de l’AED en France : « L’une des forces de l’AED est de travailler avec les Églises locales de 132 pays et de connaitre ainsi parfaitement les besoins des chrétiens en détresse. En 2021, l’AED a financé aussi bien l’achat de bateaux en Amazonie pour permettre à des prêtres d’aller visiter leurs paroissiens, que la reconstruction d’églises détruites par Daech en Irak, ou encore la mise en place de soutien psychologique pour les victimes d’actes terroristes au Sahel. Nos liens d’amitié avec les Églises locales, tissés parfois depuis plus de 70 ans, nous permettent d’agir rapidement et efficacement grâce à l’aide de nos bienfaiteurs. C’est ainsi qu’en 2022, nous avons pu déployer une aide massive en Ukraine dès le lendemain de l’invasion russe du 24 février. »

Mareil-Marly

Le 30/06/2022

Nous soutenir

Votre soutien nous est nécessaire

Apportez votre pierre à l’édifice, donnez et vous recevrez ! « Donnez et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. » (Luc 6, 38)

Faire un don Tous les moyens d'aider
Faire un don
Nous respectons votre vie privée.
Ce site utilise des cookies !

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

En savoir plus sur la confidentialité.

"