« Nos mesures d’aide commencent par un dialogue étroit avec les églises locales. »

Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport d’activité de 2020. Les cabinets de commissaires aux comptes, Deloitte pour la France et KPMG pour le siège international, ont certifié les comptes publiés. Cette double garantie assure le juste emploi des dons recueillis qui sont affectés aux différents projets selon une procédure rigoureuse et transparente.

Notre aide dans le monde

Près d’un tiers des fonds accordés en 2020 ont bénéficié à l’Afrique (32,6 %) qui est encore la région prioritaire pour nos projets d’aide. La situation y est dramatique, notamment au Sahel où les chrétiens sont victimes de persécution et de violence et contraints au déplacement. La pandémie de coronavirus est venue encore aggraver la situation de l’Église locale.

L’Europe (19,1 %) a progressé dans la liste des priorités en 2020. De nombreux fonds ont été attribués aux pays d’Europe de l’Est car un grand nombre de prêtres mais aussi de religieuses connaissent des difficultés existentielles en raison de la pandémie.

L’Amérique latine (14,8 %) figurait également en 2020 parmi les épicentres de la pandémie ce qui a encore augmenté la pauvreté de la population et menacé encore plus les moyens de subsistance des prêtres par l’absence de collectes.

La forte baisse de l’aide octroyée au Proche-Orient (14,2 %) s’explique par l’arrêt des constructions destinées aux chrétiens de la plaine de Ninive. Les livraisons de matériaux de construction n’ont tout simplement pas pu être effectuées à cause du coronavirus.

Burkina Faso, Mgr Prosper Kontiebo visitant de la paroisse de Wegdo

2020 entrera dans les livres d’histoire comme « l’année du coronavirus ». En un temps record, la pandémie a jeté le monde entier dans une profonde crise. Cependant, la Covid-19 n’est pas seulement un problème médical, sociétal ou économique, c’est aussi un problème pastoral. C’est pourquoi notre organisation caritative a mis en place, dès l’apparition de la pandémie, un programme spécial de soutien à l’Église face aux défis particuliers dus à la crise du coronavirus.

Votre aide dans 138 pays

Les projets soutenus

Les projets que nous soutenons sont en premier lieu de nature pastorale. Mais nous agissons aussi face aux crises graves avec des mesures d’aide d’urgence pour les populations en difficulté. Cela a été particulièrement vrai pour l’année 2020 marquée par le coronavirus. 9,8 millions d’euros, soit 15 % de nos financements, ont servi à cette aide spécifique. Une grande partie a surtout été distribuée par les Églises locales comme aide de subsistance et pour l’acquisition de matériel de protection.

Avec 26,7 %, les projets de construction et de reconstruction d’églises et d’infrastructures ecclésiales ont représenté la plus grande part du financement.

En 2020, un volume de moyens nettement plus important, près d’un quart de la totalité du budget, a été consacré aux offrandes de messe. Et cela pour une bonne raison car les collectes ont fait cruellement défaut aux prêtres durant la pandémie. Nous vous remercions chaleureusement pour votre soutien !

👇 Télécharger le rapport d’activité de l’AED dans le monde :

Notre compte de résultat en France

Nous soutenir

Votre soutien nous est nécessaire

Apportez votre pierre à l’édifice, donnez et vous recevrez ! « Donnez et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. » (Luc 6, 38)

Faire un don Tous les moyens d'aider
Faire un don