Catégorie
Aide à la subsistance des religieuses
Pays
Inde
Date de lancement
février 2021

Aide à la subsistance pour les religieuses de la congrégation des Filles de la Croix

Le pays

INDE

  • Superficie : 3 287 469 km2
  • Population : 1 372,9 millions d’habitants

CONFESSIONS

  • Hindous : 72,5 %
  • Musulmans : 14,4 %
  • Chrétiens : 4,7 %
  • Animistes : 3,9 %
  • Sikhs : 1,8 %
  • Agnostiques : 1,2 %
  • Autres : 1,5%

« Notre devoir est d’aider à notre mesure les frères avec qui nous vivons et travaillons ici. »

Témoignage

« Je m’appelle sœur Beatriz, membre de la congrégation des Filles de la Croix. Nous œuvrons pour le diocèse de Rourkela en Inde et notre communauté compte aujourd’hui 63 sœurs. Certaines d’entre nous sont enseignantes, tandis que d’autres travaillent pour la paroisse. Cependant, depuis la pandémie du coronavirus, notre mission a évolué et nous nous consacrons désormais pleinement à l’aide que nous pouvons apporter à tous ceux qui souffrent le plus de cette situation sanitaire exceptionnelle.

L’Inde est particulièrement touchée par la pandémie ; elle se situe à la deuxième place, après les États-Unis, dans le classement des pays comptant le plus grand nombre de cas Covid-19. Nous apportons ainsi notre aide aux personnes âgées, aux malades, aux handicapés et aux nombreux travailleurs migrants qui se retrouvent sans travail ni ressources.

Inde, Rourkela, Activités menées par les Sœurs pour aider les migrants.

Notre mission est également de prévenir la propagation du virus par la confection de masques que nous distribuons aux plus nécessiteux.

Notre devoir est d’aider à notre mesure les frères avec qui nous vivons et travaillons ici. Cependant, la fabrication des masques et l’acquisition de matériel nécessaire, tels que des gants et du désinfectant, représentent un coût. Or, depuis le début de la pandémie, la fermeture des écoles nous a privées de notre principale source de revenus et cela met en péril notre mission. »

L’AED souhaite offrir une aide financière à la congrégation des Filles de la Croix, afin que les sœurs soient en mesure de poursuivre leur mission menée auprès des plus nécessiteux. 

Un immense merci pour votre soutien !

Inde, Rourkela

Le projet

En raison de la pandémie de coronavirus et de la fermeture des écoles, la mission principale des Filles de la Croix fut d’aider en priorité tous ceux qui souffrent le plus de la situation sanitaire. Les sœurs prennent ainsi en charge les personnes âgées, les malades et les handicapés mais soutiennent aussi les travailleurs migrants maintenant sans travail ni ressources. Après les États-Unis, l’Inde se classe désormais au deuxième rang du classement des pays comptant le plus grand nombre de cas de Covid-19 ; ce sont alors des millions de personnes, des travailleurs principalement migrants ou journaliers, qui ont perdus leurs revenus.

Les sœurs mettent tout en œuvre pour apporter leur aide. Elles nous écrivent ainsi : « Nous ne pouvons pas sauver le monde entier, mais nous pouvons au moins aider les gens avec qui nous vivons et travaillons ici. » Certaines d’entre elles utilisent des centaines de mètres de tissu pour la confection de masques que leurs consœurs distribuent aux nécessiteux. Cependant le matériel coûte cher, désinfectant et gants étant nécessaires pour prévenir la propagation du virus.

Rourkela est dans la région d’Odisha, et la vie y est très difficile. En effet, en détruisant de nombreuses maisons, légumes et cultures dans les champs, le récent cyclone n’a fait qu’aggraver les difficultés rencontrées par la population locale. Les sœurs travaillent dur et inlassablement afin d’apporter une aide spirituelle.

Les écoles ayant fermé en raison de la pandémie, les sœurs qui travaillaient alors en tant qu’enseignantes ne bénéficient désormais plus de leur revenu quotidien. Or, ces salaires constituaient la principale source de revenus de la communauté. L’AED souhaite les aider à hauteur de 10 000 €.

Inde – Rourkela
Activités menées par les Sœurs pour aider les migrants

L’AED en Inde

→ En Inde, un hindouisme de plus en plus radical fait de l’Église locale l’objet de discriminations et d’attaques régulières. Notre fondation soutient l’Église, particulièrement dans les régions plus pauvres du nord et du nord-est du pays.

→ En Inde, l’AED soutient l’Église locale par l’achat de véhicules destinés à la pastorale, en attribuant des aides à la formation pour des prêtres, des religieux et des laïcs, en subventionne des programmes d’approfondissement de la foi et en contribuant à la construction et à la conservation d’institutions ecclésiastiques.

Projets menés par l'AED en Inde
Projets menés en 2019 par l’AED en Inde

Intention de prière

Pour les religieuses en Inde, et pour l’ensemble de leur mission pastorale

Prions pour nos frères chrétiens en Inde, et plus particulièrement pour les religieuses de la congrégation des Filles de la Croix. Prions pour que la solidarité chrétienne et l’exemple de service des sœurs, qui consacrent leur vie à porter leur aide aux plus démunis, ouvrent les cœurs fermés. Que le témoignage d’une vie donnée pour le Christ permette à ceux qui ne le connaissent pas de découvrir sa Lumière, sa Vérité et sa Vie. 

Télécharger le témoignage + bon de soutien

Télécharger l’affiche

Nous soutenir

Votre soutien nous est nécessaire

Apportez votre pierre à l’édifice, donnez et vous recevrez ! « Donnez et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. » (Luc 6, 38)

Faire un don Tous les moyens d'aider
Faire un don