En moins de quatre ans, l’Église catholique au Nicaragua a subi plus de 190 attaques et profanations, dont un incendie dans la cathédrale de Managua, ainsi que la persécution du clergé sous le régime de Daniel Ortega.

Mgr Rolando José Alvarez Lagos, évêque de Matagalpa,

C’est ce qu’indique le rapport d’enquête reçu par la l’Aide à l’Église en Détresse (AED) intitulé « Nicaragua : Église persécutée ? (2018-2022) » de Martha Patricia Molina Montenegro, membre de l’Observatoire pour la transparence et la lutte contre la corruption.

Le rapport a été publié en mai et n’inclut pas la dernière série d’attaques qui a eu lieu dans le pays en juin, comme par exemple les brimades à l’encontre de Mgr Rolando Álvarez, évêque du diocèse de Matagalpa, la fermeture des chaînes catholiques ou l’expulsion des religieuses de Mère Teresa de Calcutta.

L’étude estime également que les chiffres fournis seraient inférieurs au nombre réel d’attaques. « Nous avons trouvé des situations dans lesquelles des prêtres fatigués par les cas de vols et de profanations avaient finalement décidé de dénoncer le dernier d’entre eux. D’autres ont choisi de garder le silence car ils ne croient pas au système judiciaire », indique le rapport.

Les données présentées indiquent que 37% des hostilités sont des agressions à l’encontre des prêtres, évêques, religieux, séminaristes et laïcs, comprenant également des expulsions du pays, et 19% sont des profanations de lieux et d’objets sacrés ou du culte. Il y a également eu d’autres cas (17%) de sièges, destructions, incendies, blocages des services de base, invasions de propriétés privées, etc.

Fermeture des ONG et des chaînes catholiques

Le cas le plus récent concerne l’annonce par le Ministère de l’intérieur du Nicaragua de la fermeture de 101 organisations non gouvernementales (ONG), dont l’Association des Missionnaires de la Charité, fondée par Mère Teresa de Calcutta. Les religieuses se consacrent aux soins des plus pauvres et disposent d’une maison de retraite, d’une crèche pour les enfants de mères sans ressources, et d’un foyer pour les jeunes abandonnés ou maltraités.

La cathédrale de Managua incendiée en juillet 2020

Cinq autres institutions catholiques figurent sur la liste. Si l’Assemblée nationale approuve cette initiative la semaine prochaine, alors 758 ONG auront été déclarées illégales sous le gouvernement d’Ortega.

Le 28 juin, la société Telecable, qui diffusait les programmes de TV Merced du diocèse de Matagalpa et Canal San José du diocèse d’Estelí, a été éliminée du réseau. Le 31 mai, Channel 51, une chaîne catholique tenue par l’Église, avait déjà été retirée des programmes.

Les raisons de cette hostilité

Les racines de l’hostilité du gouvernement nicaraguayen résident, selon le rapport, dans le soutien de l’Église catholique aux étudiants lors des manifestations pacifiques des Nicaraguayens contre la corruption et le népotisme dans le pays, depuis avril 2018. Les églises ont ouvert leurs portes en offrant des espaces de dialogue et en permettant des journées de prière, mais aussi en s’occupant des blessés et en réconfortant les proches des citoyens assassinés ou enlevés.

« Avant avril 2018, les abus contre l’Église étaient sporadiques. Après cette date, les hostilités ont augmenté et ont pris de l’ampleur. Le langage offensant et menaçant du couple présidentiel contre la hiérarchie catholique est devenu de plus en plus évident et fréquent, et les actions de certaines institutions publiques contre le travail caritatif de l’Église ont augmenté », indique le rapport.

L’AED avait déjà attiré l’attention sur l’état désastreux de la liberté religieuse au Nicaragua dans le Rapport sur la liberté religieuse de 2021.

Nos actualités

Nicaragua | Les dernières actualités

Nous soutenir

Votre soutien nous est nécessaire

Apportez votre pierre à l’édifice, donnez et vous recevrez ! « Donnez et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. » (Luc 6, 38)

Faire un don Tous les moyens d'aider
Faire un don
Nous respectons votre vie privée.
Ce site utilise des cookies !

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

En savoir plus sur la confidentialité.

"